Petit Vingt et Unième n°14

Le Petit Vingt et Unième n°14

 

Pvu 14 couverture

LA-FIN-DU-MON-DE dites-vous !?

Etoile p8 c2

Copyright Moulinsart 2015

Et bien, de une, la fin du monde est arrivée et je me serai bien fatigué en toute inutilité à écrire cet éditorial avant la date fatidique du 21 décembre 2012. Ou, de deux, si à cette heure précise vous lisez paisiblement ce nouveau Petit Vingt et Unième n°14, c’est que la fin du monde n’aura pas eu lieu.

Allez, soyons réalistes en plus d’être optimistes et optons pour la seconde alternative plutôt agréable, non ?

Certes, mettez-vous bien au chaud pour arpenter tout le contenu de ce bulletin version hivernale 2012. Mais si la curiosité, pire l’inquiétude, vous titille face aux annonces de fin du monde ou d’apocalypse alors, pour les moins frileux, à vous la possibilité de sortir observer le ciel d’hiver, l’immortaliser grâce  votre montre-appareil-photos miniaturisé recommandée par « Tonnerre de l’Est ! », et vous rassurer ainsi quant à l’absence d’une éventuelle étoile mystérieuse sur la voute céleste et annonciatrice de la fin des temps. Pour les douillets, ce sera celle de vous plonger dans l’excellent article de Bertrand Portevin consacré à ladite étoile mystérieuse pas si mystérieuse que cela !

Avant de vous abandonner au plaisir de la lecture, je confie à chacun une mission de recherche en chansons… Pour les chansons, je pense précisément à un air de « En passant par la Lorraine… » et « C’est monsieur Hergé qui a perdu son dessin… » (plutôt que la mère Michel et son chat). Et pour la recherche, c’est Hergé qui, en décembre 1969, passait par la Lorraine et par Nancy, où il réalisa un dessin crayonné pour les vœux aux lecteurs de L'Est Républicain lors de la sortie du film d'animation «Le Temple du Soleil» la même année. Le crayonné enfanta-t-il d’une jolie carte de vœux en couleurs ? A-t-elle paru dans le journal local ? Nul ne sait vraiment. Et je dirais même plus, à la lecture d’un autre article bien enveloppé et non moins timbré, vous ne résisterez pas à l’envie d’envoyer cette carte sous pli affranchi aux couleurs de Cheverny !

Alors la recherche est lancée. Il incombe désormais à chacun de fouiller dans son grenier et ses cartons afin de résoudre le Mystère du crayonné lorrain !

Je n’en oublie pas moins de vous souhaiter d’agréables fêtes de fin d’année et tant qu’à faire, que ce soit avec un verre sérigraphié « Tintin » à la main, constellé de bulles de champagne, que vous dévoile ici même, rien que pour vous yeux, ce Petit Vingt Et Unième festif.

Tous mes meilleurs vœux pour 2013 !

Eric SENET, le président.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site