Petit Vingt et Unième n°07

Petit Vingt et Unième n°7

 

Bulletin n7 juin2009 page1

Quand vient l’été pour « s’aMusée »…

 Une ligne complète d’une d’année sur le calendrier, une ligne droite de mai 2008 à mai 2009 pour voir sortir de terre une immense case en « 3D » ou plutôt émerger, devrais-je dire, un grand vaisseau bâtant le pavillon de la ligne claire. Aussi, empruntez la grande passerelle extérieure et embarquez pour le voyage!

Photo musee texte editorial Copyright Christian de Portzamparc

Ainsi le Musée Hergé est né. Né de l’imagination de l’architecte Christian de Portzamparc et certainement du rêve de beaucoup de passionnés. Car il s’agit non pas d’un musée « Tintin » mais bien d’un musée consacré à l’œuvre entière de Georges Remi dit Hergé.

Et si la ligne claire y a bien sûr sa place d’honneur, car elle ne manquera pas d’émouvoir tout un chacun, humble admirateur ou curieux au gré des œuvres, planches et dessins originaux exposés avec intelligence, c’est aussi le bâtiment en soi, son architecture externe comme interne qui interpellent le visiteur. Et ce dernier d’y découvrir du hall d’entrée jusqu’à la voute des lignes élancées, des cases, des volumes et formes au décor épuré où la lumière est partout présente.

Le visiteur y appréciera les géométries variées tantôt surgies du sol, tantôt imbriquées les unes aux autres, les lignes ondulantes des passerelles lancées dans le vide et reliant une salle à une autre, le tout baigné de teintes douces et pastels. Les graphismes s’entrecroisent sur les trois niveaux du Musée. Et ce n’est pas cette colonne carrée à damier bleu et blanc qui m’empêchera d’imaginer que, du haut de la rambarde au dernier étage, je vais franchir le sas d’une célèbre fusée au damier rouge et blanc pour la grande aventure lunaire!

A toutes et à tous qui auront loisir de passer par Louvain-la-Neuve, je leur souhaite une belle visite et un beau voyage au pays du Musée Hergé.

A tous les autres, mais aussi pour toutes et tous qui tenez en mains ce nouveau numéro de notre magazine « Le Petit Vingt Et Unième », je leur souhaite avant toute chose une agréable visite de cet opus n°7 (chiffre quelque peu symbolique, vous l’aurez sans doute noté…) au contenu toujours surprenant mais non moins dénué de surprises…

Amitiés hergéennes et bonnes vacances estivales à toutes et à tous !

Eric, le Président.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×